Infos pratiques

Les courtes rubriques suivantes présentent les renseignements les plus utiles à la planification de votre séjour au Québec. N’hésitez pas à nous consulter pour toute question touchant d’autres aspects de votre voyage.

Douanes et immigration

Les visiteurs de la France, la Belgique, la Suisse et tout autre pays doivent présenter un passeport valide. Pour toute information, visitez le site du ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration du Canada ou informez-vous auprès de l'ambassade ou du consulat du Canada dans votre pays.

Les effets personnels ne faisant pas l'objet de restrictions particulières sont exempts de taxes, mais doivent être déclarés au service des douanes. Les visiteurs, s'ils ont 18 ans ou plus, peuvent importer au Québec 50 cigares, 200 cigarettes et 200 g de tabac, ainsi que 1,14 litre de spiritueux ou 1,5 litre de vin ou encore 24 canettes ou bouteilles de 355 ml de bière. L'importation de produits alimentaires, de plantes et d'armes à feu étant réglementée, il est recommandé de communiquer avant le départ avec l'Agence des services frontaliers du Canada.

D'une façon générale, les animaux de compagnie – chats et chiens – provenant de pays exempts de la rage peuvent être admis au Canada s'ils sont dotés d’un certificat rédigé en anglais ou en français et délivré par un vétérinaire officiel du gouvernement du pays d'origine. Des frais sont exigés pour l’inspection des chats et des chiens provenant de pays autres que les États-Unis. Les animaux de compagnie doivent en tout temps être accompagnés de leur propriétaire. Pour connaître l'ensemble de la réglementation, consultez le site de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Si vous désirez vivre au Québec, renseignez-vous auprès du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec.

Monnaie et change

La monnaie légale est le dollar canadien ($ CA), qui se divise en 100 cents. Il existe des coupures de 5, 10, 20, 50 et 100 dollars ainsi que des pièces de 5, 10, 25 cents, de 1 et 2 dollars.

Les cartes de crédit les plus connues sont acceptées partout, notamment Visa, MasterCard et American Express. Les chèques de voyage peuvent être honorés dans les grands hôtels, certains restaurants et les grands magasins, sinon il faut les encaisser dans une banque ou un bureau de change.

Les bureaux de change sont nombreux dans les grandes villes du Québec. Les aéroports offrent également des services de change. Certains commerces acceptent la monnaie des États-Unis, mais offrent un taux inférieur à celui des bureaux de change.

Les établissements bancaires sont généralement ouverts de 10 h à 15 h, du lundi au vendredi. La plupart des guichets automatiques (reliés aux réseaux Cirrus, Système Plus ou Interac) permettent des retraits à toute heure, sept jours sur sept.

Taux de change : utilisez le convertisseur de devises de la Banque du Canada.

Courant électrique

Comme partout en Amérique du Nord, le courant est de 110 volts (60 cycles). Comme les prises ne peuvent pas recevoir les fiches européennes, il faut prévoir un adaptateur.

Heures d’ouverture

Les centres commerciaux et la plupart des commerces sont généralement ouverts sans interruption de 10 h à 18 h du lundi au mercredi, de 10 h à 21 h les jeudis et vendredis, de 10 h à 17 h le samedi et le dimanche. Certains ouvrent plus tôt et ferment plus tard en soirée, comme les pharmacies et les épiceries.

Jours fériés et congés scolaires

Au Québec, la plupart des entreprises, bureaux gouvernementaux, banques et magasins sont fermés les jours suivants :

Nouvel An (1er janvier)

Vendredi saint

Lundi de Pâques

Journée nationale des patriotes (avant-dernier lundi de mai)

Fête nationale du Québec (24 juin)

Fête du Canada (1er juillet)

Fête du Travail (premier lundi de septembre)

Action de grâce (deuxième lundi d'octobre)

Noël (25 décembre)

Plusieurs sites touristiques demeurent ouverts les jours fériés. Il est toutefois préférable de vérifier si tel est le cas avant de se déplacer.

Les étudiants du niveau collégial et universitaire jouissent d'une semaine de relâche au mois de novembre et d'une autre au mois de mars. Les élèves du niveau primaire et secondaire n’ont congé qu’en mars. L’appellation « semaine de relâche » et la période peuvent varier d’un niveau à l’autre ou d'une région à l'autre.

De plus, près du quart des travailleurs québécois sont en vacances les deux dernières semaines du mois de juillet (traditionnellement appelées « vacances de la construction »). Comme certains sites touristiques voient leur achalandage augmenter à ces périodes, il est recommandé d'en tenir compte dans la planification de vos vacances.

Santé

Les voyageurs étrangers, non couverts par le régime québécois d’assurance-maladie, doivent débourser eux-mêmes les frais médicaux. Par conséquent, il est important de détenir une police d'assurance avant le départ. Les voyageurs transportant avec eux leurs médicaments ont la responsabilité de s'informer des formalités auprès du ministère de la Santé du Canada. Dans les pharmacies, les médicaments sont remis uniquement sur ordonnance d'un médecin membre du Collège des médecins du Québec. En cas d'urgence médicale, composez le 911 sur tout poste téléphonique.

Alcools, bars

Pour entrer dans les bars, pubs et boîtes de nuit, pour acheter de l’alcool ou en consommer, il faut être âgé de 18 ans et plus (pièces d’identité à présenter sur demande). Les vins et les spiritueux sont vendus dans les succursales de la Société des alcools du Québec. On peut se procurer de la bière dans les épiceries et les dépanneurs, qui offrent également un choix limité de vins.

Taxes, service et pourboire

Deux taxes, la taxe fédérale sur les produits et services (TPS) et la taxe de vente du Québec (TVQ), sont ajoutées au prix de vente de la plupart des produits et services. Plusieurs régions touristiques prélèvent une taxe sur l'hébergement de 2 $ ou 3 $ par nuit, ou de 3 % ou 3,5 % du prix de la chambre par nuit. Cette taxe n'est pas remboursable. Elle est entièrement consacrée à soutenir le développement touristique régional. La TPS et la TVQ sont calculées en sus de cette taxe, qui ne s'applique pas aux campings.

Dans les restaurants, bars, taxis et chez le coiffeur, il faut laisser un pourboire, non inclus dans l'addition, représentant de 10 à 15 % du montant de la facture (hors taxes). Habituellement, les Québécois additionnent le montant des deux taxes – TPS et TVQ – de leur addition au restaurant, ce qui donne un service d'environ 15 %. Les pourboires au chasseur ou au bagagiste sont à la discrétion du client (en général, 1,00 $ par bagage transporté).

Téléphone et postes

Un appel local effectué à partir d'un téléphone public coûte 0,50 $. On peut payer avec des pièces de monnaie ou encore avec des cartes prépayées (il en coûte plus cher pour payer avec une carte de crédit). Dans le cas des appels interurbains, les cartes téléphoniques prépayées s'avèrent généralement le choix le plus économique.

Le fonctionnement d'un téléphone portable à l'étranger dépend de la technologie utilisée et du service offert par le fournisseur. Veuillez vérifier auprès de votre fournisseur si votre téléphone peut fonctionner au Québec.

Les visiteurs qui prévoient séjourner plusieurs semaines au Québec, sans avoir une adresse fixe, peuvent bénéficier du service de poste restante. Afin de récupérer votre courrier, vous devez passer au comptoir postal principal de la ville indiquée dans l'adresse de l'envoi. Montréal et Québec ont toutes deux désigné un comptoir pour la poste restante.