Ski nocturne, Cantons-de-l'Est © TQ/J-F.Hamelin

Le ski alpin et la planche à neige

Les skieurs et les planchistes profitent au Québec d’une longue saison hivernale pour s’adonner au plaisir de la glisse. Certaines stations de ski, situées dans des lieux de villégiature de réputation internationale, proposent de l'hébergement tout confort directement au pied des pentes. Les passionnés les dévalent le jour ou en nocturne, puisqu’une majorité d’entre elles sont éclairées dès la tombée de la nuit. Quelques sommets du Québec méridional offrent une vue stupéfiante sur le fleuve Saint-Laurent. Et que dire de l’après-ski, qui procure bonne chère et divertissements à volonté!

Le ski alpin

Réparties sur deux grandes chaînes de montagnes, les Laurentides et les Appalaches, les quelque 70 stations de ski québécoises ont l’avantage d’être situées pour la plupart à proximité de Montréal et Québec. Fréquentées tant par les athlètes internationaux que par les débutants, elles totalisent plus de 800 pistes.

La planche à neige

Demi-lunes géantes, tremplins et obstacles en tout genre se trouvent dans la majorité des stations de ski québécoises au grand plaisir des planchistes! Comme le Québec est régulièrement l'hôte de compétitions internationales de surf des neiges, certaines stations offrent même des équipements conformes à ceux de la Coupe du monde.

Les Laurentides ont vu naître, en 1932, la première remontée mécanique destinée aux skieurs, qui gravissaient jusque-là les pentes à pied. Alex Foster, champion de saut à skis, avait alors mécanisé un câble à l’aide du moteur d’un camion. Copiée sur ce modèle, les Américains inauguraient la leur deux ans plus tard.