Motoneige, Saguenay–LacSaint-Jean © TQ/J-F.Hamelin

La motoneige

Vous rêvez de filer sans fin dans au pays de l'hiver? Glisser le long de lacs gelés, explorer l'immense forêt boréale, atteindre des lieux magiques inaccessibles par la route? Alors partez en randonnée à motoneige au Québec. Un épais molleton blanc, des milliers de kilomètres de pistes reliées en réseau et la liberté que procure l'accès aux grands espaces vierges en font une destination recherchée des adeptes de ce sport né ici.

La motoneige en bref

Moyen de locomotion primordial pour beaucoup d’Autochtones, puissante mécanique prisée des sportifs, la motoneige est aujourd’hui utilisée par un large public comme véhicule de loisir. Elle est si populaire que le Québec s’est doté d’un réseau de sentiers pour satisfaire aussi bien le promeneur du dimanche que le mordu d’inédit.
Plus de 33 500 km de pistes balisées sillonnant l’ensemble du territoire offrent tous les services : carburant, réparation et location, relais chauffés, hébergement et restauration.

Les premières autoneiges, ancêtres de la motoneige, sont sorties de l’usine Bombardier en 1936. Elles transportaient sept passagers. Les vraies motoneiges n’ont été commercialisées, par le même constructeur, qu’à l’hiver 1959-1960.