Observation des baleines © TQ/M.Loiselle

Manicouagan

Du fjord du Saguenay aux portes du golfe du Saint-Laurent et du littoral jusqu’au réservoir Manicouagan, la région affiche son amour de la grande nature : forêt omniprésente, rivières énergiques, fleuve grandiose… Sur la côte alternent les plages et les promontoires rocheux propices à l’observation des cétacés. En partie désigné réserve de la biosphère par l’Unesco, ce territoire se prête à la randonnée pédestre, au kayak de mer, à la chasse et la pêche, à la plongée sous-marine et à la motoneige.

Situation et accès

Tadoussac, à 215 km au nord-est de Québec, est la porte d’entrée de la région, également accessible de la rive sud par les traverses Trois-Pistoles–Les Escoumins, Rimouski-Forestville et Matane–Baie-Comeau/Godbout. La route 389 relie Baie-Comeau et Fermont (Duplessis) sur  560 km.

Situés à 330 km au nord de Baie-Comeau, les monts Groulx comptent une trentaine de sommets dépassant les 1000 m. Ce massif domine un des plus vastes cratères météoritiques de la planète.

Guide touristique officiel