Rivière des Outaouais, Abitibi-Témiscamingue © TQ/M. Dupuis

Abitibi-Témiscamingue

L'Abitibi-Témiscamingue est un « jeune » et vaste pays, dynamique et plein de ressources. Paradis de la chasse et de la pêche, et de la motoneige en hiver, cette terre d’aventure propose des séjours nature aussi bien que culturels hors du commun.

La région en bref

L'Abitibi-Témiscamingue (65 000 km2) est couvert d’immenses espaces largement intacts dominés par la forêt et une profusion de lacs. Lieu d’échange historique entre les marchands de fourrures européens et les Algonquins, cette région richement dotée en ressources minières a accueilli au début du 20e siècle ses premiers défricheurs et attiré les prospecteurs en quête d’or.

Situation et accès

Située dans l’ouest québécois, la région est accessible de plusieurs localités ontariennes et, au Québec, par la route 117. Val-d’Or se trouve à 530 km et Rouyn-Noranda à 640 km au nord-ouest de Montréal.

À découvrir dans la région : les ponts couverts, la splendide cathédrale d’Amos, les noms de lieux évocateurs (Rapide-Danseur, Normétal, Belleterre) et les pierres de fée.

Guide touristique officiel