Manger

Les restaurants

Les Québécois apprécient les plaisirs de la table et leur convivialité trouve sa meilleure expression dans un agréable repas en famille ou entre amis au restaurant. Le choix est vaste : mets du terroir ou cuisines du monde, libre-service santé ou relais gastronomique, restauration rapide ou familiale, il y en a pour toutes les bourses et tous les goûts. Et la cordialité de l’accueil ne se dément jamais!

Pour varier votre menu, essayez un resto Apportez votre vin, les camions-restaurants de Montréal, la formule brunch (déjeuner-dîner) le week-end ou encore un souper-croisière!

Les spécialités du terroir

Fier d’une tradition unique en Amérique, le Québec tire profit – et saveurs! – de ses nombreux produits du terroir. Bières et vins artisanaux, cidre de glace, terrines, fromages fins, confitures… en matière d’alimentation, l’imagination est sans limite.

La cuisine traditionnelle

Les premiers habitants de la Nouvelle-France préparaient des repas consistants pour mieux affronter les rigueurs du quotidien et du climat. Une cuisine familiale s’est développée au fil des siècles, avec ses mets traditionnels classiques tels la tourtière et le cipaille, les fèves au lard, les cretons, la tarte au sucre et les galettes de sarrasin. Si la majorité ne figure plus au menu de tous les jours, certains mets sont à l’honneur dans les grandes occasions et selon la saison.

Quelques plaisirs gourmands

  • Les crustacés du golfe du Saint-Laurent, les poissons fumés, le gibier d’élevage
  • La gibelote des îles de Sorel, la soupe aux gourganes du lac Saint-Jean
  • Le cidre de glace, les vins artisanaux, les bières de microbrasseries
  • Le sirop, la tire, le beurre et le sucre d’érable

La poutine, plat typiquement québécois, est composée de pommes de terre frites servies avec des grains de fromage, le tout recouvert d’une sauce chaude. On la sert dans les restaurants rapides, mais uniquement aux affamés! Sa popularité lui vaut d’être déclinée sous de très nombreuses formes.

L’agrotourisme

Prendre le temps de s’arrêter à la ferme, c’est faire connaissance avec des Québécois authentiques, qui connaissent à merveille leur coin de pays. Laissez-les vous montrer le fruit de leurs travaux aux champs, dans les vergers ou les érablières et partager avec vous les secrets de leur métier.

L’autocueillette

Très populaire, l’autocueillette vous donne la chance de jouer aux « glaneurs » et de choisir vous-mêmes, dans le calme de la grande campagne, les fruits ou les légumes qui vous semblent les plus appétissants. Fraises, framboises, bleuets, pommes, poires ou citrouilles, tout est tentant!

Quelques expériences gourmandes

  • Les circuits agrotouristiques
  • Les enseignes de Terroir et saveurs du Québec : Tables champêtres, Tables aux saveurs du terroir, Fermes découverte et Relais du terroir

Il faut voir, au début de l’automne, la spectaculaire récolte des canneberges, lorsque les petits fruits rouges recouvrent la surface des champs inondés artificiellement.