Région de Québec © TQ/J.-F.Hamelin

Expériences autochtones

Un séjour chez les Autochtones du Québec est une occasion privilégiée de nouer contact avec des communautés d’une richesse insoupçonnée. 

Cherchant à concilier leurs modes de vie ancestraux avec les impératifs de la vie moderne, certaines d’entre elles vous offrent de découvrir leurs coutumes ancestrales, d’autres proposent des séjours axés sur l’aventure ou les activités culturelles, ou encore des hébergements gérés par la collectivité.

Les onze nations autochtones du Québec appartiennent à trois grandes familles linguistiques nord-américaines : algonquienne, iroquoienne et inuktitute.

Le Québec compte onze nations autochtones, linguistiquement et culturellement distinctes, qui vivent dans 55 villages disséminés entre le 45e et le 62e parallèle. À l’exception des localités nordiques et de celles de la Basse-Côte-Nord, ces communautés, qu’elles soient côtières, forestières, rurales ou urbaines, sont accessibles par la route.

Venez apprendre, au contact des Amérindiens et des Inuits, les leçons que leur prodigue la nature depuis des temps immémoriaux. L’espace de quelques heures ou de quelques jours, devenez, comme l’eau, l’arbre, le loup ou le caribou, un élément à part entière de l’univers!

© TQ/C.Savard
© TQ/Tourisme Nunavik/C.Migeon
© TQ/J. Bair

Au Québec, l’héritage des Premières Nations est gravé dans le territoire. Depuis quelques années, plusieurs communautés lèvent en effet le voile sur des traditions, des rites et des coutumes plus que millénaires. Des musées, des sites historiques et thématiques permettent aux visiteurs curieux de découvrir l’art de vivre des premiers habitants du pays. Il est même possible de marcher sur les traces des Amérindiens. Il s’agit d’une aventure sur les traces des Amérindiens hors des sentiers battus.

Adaptation des habitations

Si la plupart des peuples des Premières Nations vivent aujourd’hui dans des maisons nord-américaines, c’était autrefois la combinaison d’un style de vie sédentaire, nomade ou semi-nomade, du lieu et du climat qui leur dictait le type d’habitation à ériger. Puisqu’on en retrouve encore dans le paysage québécois, le voyageur peut visiter une maison longue ou dormir dans un tipi. Dans le Grand Nord, il est même possible de loger dans un igloo! Ces habitations traditionnelles autochtones déploient tout le confort de la vie moderne.

Légendes et traditions

Parmi les rites et les traditions autochtones, le Pow Wow est la célébration de la culture ancestrale par excellence. Musique, art, artisanat, cuisine sont à l’honneur les fins de semaine de l’été. Les participants, vêtus du costume traditionnel, dansent et chantent au rythme des tambours. Contrairement à la croyance populaire, l’alcool est interdit pendant ces évènements. D’autres manifestations, festivals et évènements célèbrent les traditions amérindiennes. Ils offrent une vitrine intéressante sur des coutumes méconnues, mais à découvrir!

Mets autochtones traditionnels

Chasseurs, cueilleurs, pêcheurs et trappeurs, les autochtones du Québec vivaient principalement des « fruits » de la forêt et de la générosité des eaux poissonneuses du Saint-Laurent. Ils s’alimentaient donc du gibier, des poissons, des champignons et des petits fruits qu’ils trouvaient à l’endroit où ils avaient érigé leur campement. Pour faciliter leur conservation, les aliments étaient fumés (viande, fruits et légumes) et quelques fois salés. La banique, ce pain plat sans levure très simple à réaliser, trônait sur presque toutes les tables des autochtones. Plusieurs restaurateurs offrent à leurs convives de découvrir de la cuisine traditionnelle amérindienne.

Œuvres d’art et artisanat

L’art autochtone est expressif, évocateur, magnifique. Sculptures, peintures et objets du quotidien, les articles créés par les différentes communautés sont originaux et représentent souvent des scènes de la vie de ces peuples. Les Cris sont réputés pour les travaux sur cuir alors que les sculptures inuites connaissent une renommée mondiale. Avec un pied dans la modernité et l’autre dans la culture ancestrale, les œuvres et les pièces d’artisanat sont empreintes d’émotions brutes, souvent sans filtre. Elles ne laissent personne indifférent.

Duplessis (Côte-Nord) © TQ/M. Dupuis
Nunavik © TQ/Hooké/Stuart Davis
Lanaudière © TQ/J.-F. Hamelin