© TQ/J-F. Hamelin

Les microbrasseries

C’est maintenant reconnu, les Québécois ont de la broue dans le toupet* lorsqu’il s’agit de production de bières! Depuis les 25 dernières années, les microbrasseries et les houblonnières se sont multipliées de façon fulgurante. Le Québec compte maintenant plus de 150 microbrasseries et plus d’une trentaine de houblonnières offrant des produits de grande qualité. Nous sommes maintenant bien loin de la traditionnelle bière d’épinette alcoolisée produite par les premiers colons!

Ça brasse au Québec!

Brassées en grande partie selon les méthodes classiques française, belge et britannique, les bières du Québec se distinguent de la majorité des bières produites aux États-Unis par leur longue fermentation.

Lager, Pilsener, Porters, Stouts, bières blanches ne sont que quelques exemples de la multitude de sortes de bières brassées au Québec. Certaines bières telles que la Don de Dieu d’Unibroue, La Corriveau de la microbrasserie Le Bilboquet, L'Hérisson-brassin spécial de la microbrasserie Le Trou du diable, la Kirke de la microbrasserie Corsaire et la Ceci n'est pas une Gueuze de la microbrassrie Les Trois mousquetaires ont même remporté des prix au prestigieux World Beer Awards tenu à Londres en 2017.

 

© TQ/F. Gagnon

Profitez de l’un des festivals dédiés à la bière pour y goûter les diverses variétés du Québec. Dans une ambiance chaleureuse et animée, vous aurez la chance de rencontrer les producteurs qui se feront un plaisir de répondre à vos questions et de partager leur savoir-faire. De plus, afin de vous familiariser avec le métier de brasseur, il est possible de visiter certaines entreprises brassicoles. Des circuits routiers tels que la Route des bières des Cantons-de-l’Est et la Route des bières de l’Est-du-Québec sont à découvrir.

Broue-Tours offre également des visites guidées des microbrasseries de la ville de Québec. Histoire, dégustation et découverte des processus de fabrication sont au programme. Bonne dégustation!

Répertoire des microbrasseries du Québec

* Pour nos amis Français, avoir de la broue dans le toupet signifie être très occupé.

© OutPost