© TQ/S.Deschênes

Toujours un peu plus loin… la nature en raquette est sans fin!

Les sentiers de raquette du Québec permettent aux adeptes de vivre l’expérience des coureurs des bois en parcourant des sentiers de plus de 100 kilomètres. Les explorateurs et aventuriers seront ravis par la variété des paysages qu’ils découvriront tout au long de leur périple enneigé.

Endurance et persévérance sont nécessaires à la réussite de ces parcours! Une bonne préparation est également de mise. Il est important pour le raquetteur de se munir des bons équipements, de prévoir son trajet, sa durée, sa nourriture, ses hébergements et tout ce qui s’ensuit.

Pour les néophytes qui aimeraient tenter l’aventure, mais qui n’ont pas l’expérience, l’équipement et les connaissances nécessaires, plusieurs entreprises de tourisme d’aventure et de plein air organisent des excursions longues durées en raquette. Des experts accompagnent les raquetteurs et s’assurent que la randonnée est sécuritaire et mémorable!

Voici quelques suggestions parmi les plus longs parcours :

• Sentier national au Québec (1075 km) (province de Québec). Sentier traversant neuf régions touristiques du Québec. Il traverse des parcs nationaux et régionaux, ainsi que des zecs, pourvoiries et terrains privés. Le sentier est rattaché à d’autres provinces canadiennes. Niveau : facile à difficile.

• Sentiers de l’Estrie (200 km) (Cantons-de-l’Est). L’un des plus vieux sentiers au Québec. Il relie une dizaine de sommets de la région des Cantons-de-l’Est. Niveau : facile à difficile.

• Sentier national en Matawinie (170 km) (Lanaudière, Laurentides). Sentier de huit tronçons parcourant les régions de Lanaudière et des Laurentides. Niveau : intermédiaire.

• Sentiers frontaliers (135 km) (Cantons-de-l’Est). Sentier longeant la frontière canado-américaine. Sur le territoire québécois, il relie le parc du mont Mégantic au mont Gosford. Niveau : intermédiaire.

• Sentier national au Bas-Saint-Laurent (144 km) (Bas-Saint-Laurent). Sentier de 12 tronçons reliant Dégelis à Trois-Pistoles. Il longe en partie le fleuve Saint-Laurent. Niveau : facile à intermédiaire.

• La Traversée de Charlevoix (105 km) (Charlevoix). Sentier reliant le parc national des Grands-Jardins au mont Grand-Fonds à La Malbaie. Sentier parfois abrupt compte tenu de ses nombreux sommets. Niveau : difficile.

© TQ/J-F.Hamelin
© Tourisme Lanaudière/J.Vigneux