Aurores boréales au-dessus de la taïga © M. Dupuis

Eeyou Istchee Baie-James

Eeyou Istchee Baie-James est l’un des derniers espaces vierges du monde. Avec d’innombrables rivières et lacs poissonneux, la région se caractérise par ses phénomènes naturels impressionnants, sa faune et sa flore sauvages. Une partie de la population est d’origine crie, une culture autochtone en harmonie avec la nature.

Situation et accès

La région est accessible par la route de la Baie-James, reliant sur 620 km Matagami (800 km de Montréal) à Radisson. De cet axe, deux routes non pavées mènent, l’une vers Chibougamau (route du Nord), l’autre vers Caniapiscau  (route Transtaïga). Seul Whapmagoostui, à la limite des territoires cris et inuits, n’est accessible qu’en avion.

Canots sur les berges de la baie James © M. Dupuis
Kayak dans la taïga © M. Dupuis
Truite mouchetée © Hooke
Tipi sous une aurore boréale © M. Dupuis
Route du Nord © M. Dupuis

Pêche de calibre international

Additionnez un réseau hydrographique comptant des milliers de lacs et de rivières et peu de pêcheurs, et vous obtenez la formule parfaite pour une qualité de pêche sportive inégalée!

La réputation de la région n’est plus à faire en ce qui concerne la pêche. On parle ici d’une abondance de poissons parmi les espèces les plus convoitées (doré, brochet, truite mouchetée et truite grise), ainsi que des spécimens de tailles colossales. Combinez cela avec des pourvoiries de calibre international alliant confort, service personnalisé et guides d’expérience qui connaissent tous les secrets, et vous avez là un séjour de rêve! Car ici, on ne fait pas seulement un « trip » de pêche, on vit une aventure nordique inoubliable!

Le lac Mistassini est la plus grande nappe naturelle d’eau douce du Québec (2335 km2). Le réservoir de Caniapiscau, créé artificiellement, fait plus de 4300 km2. Ces deux étendues d’eau sont des secteurs de pêche des plus prolifiques!

Découverte de la culture autochtone

La culture crie est vivante, riche et unique. Les habitants des neuf communautés autochtones du territoire vous convient à la découvrir en partageant leur mode de vie.

Que ce soit en dormant dans une habitation traditionnelle, comme un tipi, en pratiquant vos talents artistiques en sculptant une pagaie en bois ou en confectionnant des mocassins en peau d’orignal, il y a toujours une façon originale de vivre cette culture authentique dans l’harmonie et le respect de la nature. Les récits et légendes des aînées sont des sources inépuisables de faits historiques et permettent de passer des soirées inoubliables autour du feu.

Wachiya signifie « bienvenue » dans la langue crie. Ce langage encore bien vivant chez les Cris se distingue notamment par ses syllabiques uniques qui se retrouvent même sur les panneaux d’arrêt des communautés de la région.

Du plein air dans le vrai Nord!

Tendez l’oreille, ouvrez les yeux et prenez une grande respiration; vous entrez sur un territoire grandiose.

Eeyou Istchee Baie-James suscite l’émerveillement, et vous êtes invités à vous ressourcer et à découvrir ce qu’est la nordicité. Ses lacs immenses, ses rivières sauvages, ses aurores boréales, ses forêts à perte de vue et sa faune diversifiée nous démontrent bien à quel point cette région est unique et authentique.

En canot, kayak, vélo, moto, VTT, ou simplement en randonnée pédestre, tous les moyens sont bons pour découvrir l’immensité du territoire et plonger au cœur de la nature à l’état pur. Faites le vide et laissez-vous charmer par le vrai Nord!

La région se situe entre le 49e et le 55e parallèle et a une superficie d’approximativement 350 000 km2, soit environ la taille de l’Allemagne!

Le caribou, roi du Nord!

Chaque année, le troupeau de caribous de la rivière aux Feuilles entame sa grande migration annuelle afin de passer l’hiver en Eeyou Istchee Baie-James.

C’est un phénomène naturel spectaculaire lorsque le troupeau de plus de 400 000 bêtes traverse les plaines et les réservoirs glacés à la recherche de lichen pour retrouver ses forces. Que ce soit pour en faire l’observation ou pratiquer la chasse sportive, cet animal ne laisse pas indifférent. La stupéfaction d’observer une centaine, voire des milliers de ces cervidés en même temps est tout simplement indescriptible!

Plusieurs pourvoiries de la région sont en mesure de vous accompagner afin d’aller à la rencontre de ce grand mammifère.

Le caribou est probablement un des animaux les plus endurants qui soit. En effet, il peut parcourir jusqu’à 6000 km lors de sa migration annuelle!

Réserver en ligne
Réserver en ligne
Go to bonjourquebec.com