Parc national d'Aiguebelle, Abitibi-Témiscamingue © TQ/M.Dupuis

Abitibi-Témiscamingue

L’Abitibi-Témiscamingue est le paradis des espaces vierges, une terre à l’ouest du Québec remplie de possibilités, de trésors culturels et d’aventures! Des profondeurs de la mine au soleil de la passerelle, des danses anishinabek à la musique émergente, la région offre des expériences stimulantes.

Situation et accès

Située dans l’ouest québécois, la région est accessible de plusieurs localités ontariennes et, au Québec, par la route 117. Val-d’Or se trouve à 530 km et Rouyn-Noranda à 640 km au nord-ouest de Montréal.

Collines KéKéKo © TQ/M.Dupuis
Expérience minière à la Cité de l’Or © C. Leduc
Jean-Félix Pageau du Refuge Pageau et les loups © M. Dupuis
Séjour en pourvoirie à Taggart Bay Lodge © M. Dupuis
Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue © M. Dupuis

Le climat sec de l’Abitibi-Témiscamingue est propice aux activités extérieures, et la lumière étincelle à l’horizon sur les vastes étendues de neige. Nous en profitons de toutes sortes de manières.

La motoneige est une tradition. Les 3700 km de sentiers passent de la nature et ses mystères à la ville et ses installations.

La forêt boréale peut aussi se parcourir en raquette, en ski de fond, en patin, en traîneau à chiens et même à cheval. Les plans d’eau deviennent quant à eux le théâtre d’une partie de pêche ou d’une envolée de paraskieurs.

Nous couronnons une journée au grand air par un chocolat chaud épicé ou à se prélasser dans un spa. Après, on se la coule douce dans un chalet au bord du feu, ou bien intensément en célébrant notre culture accoudée sur un bar de glace. Quoi qu’il en soit, la population demeure authentique et chaleureuse, et il y a de quoi réchauffer les cœurs.

Les sentiers de motoneige de l’Abitibi-Témiscamingue mènent vers Les Portes du bout du monde, situées dans le village de La Reine. Un attrait qui attire son lot de curieux chaque année!

L’Abitibi-Témiscamingue est reconnue pour sa chasse, sa pêche et ses grands espaces.

Cependant, au détour des forêts et des lacs se trouvent des artistes, des artisans et des agrotransformeurs qui, inspirés par leur environnement, créent pour le plaisir de partager la beauté et les saveurs du terroir. Les bijoux Scaro, les sacs de cuir Noc Design, les Fourrures Grenier et la Verrerie de la montagne offrent un délice pour les yeux, alors que la Miellerie de la Grande Ourse, le Verger des tourterelles, les chocolats Martine et la fromagerie Le Fromage au village proposent des chefs-d’œuvre culinaires.

Les propriétaires de nos entreprises sont de petits trésors cachés qui transmettent leur passion du métier et de l’Abitibi-Témiscamingue!

La meilleure eau du monde est en Abitibi-Témiscamingue. Puisée à même le sol de la région, elle est  filtrée par l’esker de Saint-Mathieu, ce qui lui donne une pureté exceptionnelle. Les précipitations mettent 15 ans à traverser les couches de roche, de sable et de gravier.

La région de l’Abitibi-Témiscamingue est très jeune; sa plus vieille ville fête ses 130 ans en 2016. Toutefois, si on remonte 8000 ans plus tôt, la présence des Anishinabek a laissé sa trace et, encore aujourd’hui, la Première Nation algonquine est très présente sur le territoire.

Le mélange de culture, alimenté par la volonté de créer un milieu de vie où tout est possible, se traduit par des sites et des attraits, des festivals aux couleurs locales à portée internationale. Le Fort-Témiscamingue, le Festival de musique émergente (FME), la Cité de l’Or, le Refuge Pageau et l’église Sainte-Catherine de Pikogan ne sont que quelques exemples du relief historique et culturel de l’Abitibi-Témiscamingue.

En Abitibi-Témiscamingue, on se mobilise autour des arts, de la culture et du verdissement. Culturat favorise l’émergence de nouvelles prestations touristiques, d’œuvres d’art dans les lieux publics et de jardins, tous plus fleuris les uns que les autres.

Randonnée pédestre, canot, kayak, vélo de route ou vélo de montagne, raquette, ski de fond, ski alpin, le portail Accès Plein Air (voir liens utiles) permet d’accéder au territoire naturel de l’Abitibi-Témiscamingue en toute sécurité, de manière agréable, sans endommager l’environnement.

Imaginez le terrain de jeu : 65 000 km2 de forêt luxuriante parsemés de 22 000 lacs et rivières. L’étendue du territoire encore inexploré et les possibilités infinies en font rêver plusieurs. Pour une expérience en famille ou une longue expédition, vous trouverez tout ce qu’il vous faut : comment s’y rendre, tracé, degrés de difficulté, attraits, services, etc.

C’est votre premier séjour chez nous? Le parc national d’Aiguebelle, la réserve faunique La Vérendrye, la Forêt récréative de Val-d’Or et les environs du parc national d’Opémican (à venir en 2017) sont des incontournables. Bienvenue au cœur des beautés cachées de l’Abitibi-Témiscamingue!

Au cours des années 1920, le légendaire John Wayne, en vacances dans la région, a foulé le sentier de la Grande Chute au Témiscamingue.

Réservez en ligne
parmi nos établissements partenaires
Réservez en ligne
parmi nos établissements partenaires
Go to bonjourquebec.com